URGENT : Deux gendarmes tués par des individus armés, les auteurs activement recherchés.

La fin de la semaine du 10 au 16 janvier a été difficile pour la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire. Deux gendarmes ont perdu la vie dans des attaques à l’Est et à l’Ouest ivoirien.


L’une date du 14 janvier et l’autre s’est produite le dimanche 16 janvier 2022. Selon des sources sécuritaires concordantes jointes par 7info, la première a eu lieu sur l’axe Bondoukou-Bouna au niveau du PK 10 au Nord-Est ivoirien. Il s’agit des éléments des Forces de défense et de sécurité qui rentraient de service. Ces derniers ont surpris un groupe d’individus armés, qui n’ont pas hésité à ouvrir le feu.

Le bilan de l’attaque, indique la source, fait état d’un mort dans les rangs des forces de défense et de sécurité. Il s’agit d’un gendarme. Un civil a été aussi blessé et un fusil d’assaut de type AK47 a été emporté par les quidams.


La seconde attaque a eu lieu au nord-ouest de la Côte d’Ivoire dans le département de Touba, Région du Bafing. Là également, ce sont des individus armés en train de dépouiller des motocyclistes de leurs biens qui ont été surpris par une patrouille de gendarmerie nationale, indique l’information. Interrompus dans leur besogne, ils ont ouvert le feu et atteint malheureusement un gendarme.