Congrès constitutif du PPA-CI : Invité sur la NCI, André Silver Konan commet une bourde au sujet de Marthe Agoh.

Au cours d'une émission à laquelle il était invité sur NCI, André Silver Konan avait affirmé que la nomination de madame Marthe Ago comme la nouvelle Présidente du comité de contrôle du PPA-CI était due au fait qu'elle était Attié. Pour lui, sa nomination a été actée pour contrer l'influence du premier ministre Patrick Achi, lui aussi d'ethnie Attié. En réalité, madame Ago est plutôt Ebrié, originaire de Bingerville.


Se prononçant sur la vice-présidente du PPA-CI, en l?occurrence Marthe Agoh, André Silver Konan a commis une grosse bourde. En effet, le journaliste d'investigation qui prétendait, quelques minutes auparavant, être mieux informé que Franck-Stéphane Dédi, a affirmé que Marthe Agoh était originaire de la région de la Mé alors qu'elle est Ebrié de Bingerville; une confusion qui n'a d'ailleurs pas échappé à la vigilance des chroniqueurs sur le plateau, ayant aussitôt recadré André Silver Konan, qui venait ainsi de s?emmêler les pinceaux dans son analyse.


 Toutefois, il a fini par présenter ses excuses.

'' Hier, ce n'était pas un lapsus sur NCI, je m?étais réellement trompé. En fait j?ai confondu Ago avec la maire d?Agou mais ce n'est pas une excuse, quoique des fois on fait des confusions et on se demande comment on a pu les faire. D'autres sur le plateau l'ont rectifié et j'ai concédé que je ne savais pas parce qu'au moment où je le disais, je pensais encore à Agou, je le dis honnêtement... Je concède toujours mes erreurs parce que le piège pour un homme public, c'est de ne jamais reconnaître ses erreurs. Je ne suis pas dans cette démarche d'égo surdimensionné. Vous noterez que c'est pourquoi l'une de mes devises connue est : je peux me tromper...Acceptons donc nos erreurs et reconnaissons-les '', a écrit André Silver Konan.