Affaire "Douk Saga, mort du SIDA" : son manager révèle toute la vérité.

Douk Saga, de son vrai nom Stéphane Hamidou Doukouré, né le 22 mai 1974 à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire est mort le 12 octobre 2006 à Ouagadougou au Burkina Faso. Quinze ans après sa mort, tout le peuple ivoirien est toujours meurtri par sa disparition soudaine.


Selon Le Molare, Douk Saga serait mort du sida, un propos tenu publiquement à la radio et qui ne lui a pas valu de poursuites judiciaires.


 Si pendant sa maladie et après sa mort, beaucoup de choses se sont dites sur les raisons de sa mort, son manager vient de livrer les vraies raisons de la mort prématurée de celui qui se faisait appeler "le sommet de l'Himalaya".


Oula Konan Laurent dans l'émission "Willy à Midi" sur Life TV, "Douk Saga n'est pas décédé du SIDA contrairement à ce qui se racontait, mais plutôt d'une maladie mystique, car, l'homme de son vivant avait fait confiance à des gens dont il ne fallait pas.

Pour lui, Douk Saga aurait facilement survécu s'il était vraiment malade de cette maladie incurable grâce aux anti-rétroviraux."