Me Habiba : "Michel Gbagbo n’a pas encore fini avec Guillaume Soro."

En 2012, le fils franco-ivoirien de Laurent Gbagbo, Michel, avait déposé plainte via son avocate, pour « enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants » contre Guillaume Soro et neuf anciens « comzones ». 


La constitution de partie civile qui accompagne cette procédure avait entraîné la saisine automatique d’un juge d’instruction, sans passer par le Parquet.


Me Habiba Touré par ailleurs avocate du père et du fils, a précisé que l’affaire est aux mains du juge d’instruction qui lui, aura la latitude de saisir ou pas la juridiction compétente pour clôturer la procédure.

C’est donc pour dire qu’en plus des mandats d’arrêt du procureur de la République, Guillaume Soro devra aussi se justifier sur cette plainte de Michel Gbagbo.