La mystérieuse demande de Guillaume Soro à Ouattara

Le candidat des soroistes appelle Alassane Ouattara à se retirer de la prochaine élection présidentielle. Guillaume Soro et Alassane Ouattara ou la bataille des ténors. Auparavant grands amis, aujourd'hui ennemis jurés les deux se regardent désormais en chiens de faïence. Le député de ferké, en exil en France, depuis plusieurs mois a perdu les faveurs du chef de l'Etat et a même réussi à porter la tunique d'un redoutable adversaire.

L'ancien Premier ministre entend briguer la magistrature suprême en octobre 2020. Loin de sa terre natale, Soro demande au leader du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de prendre sa retraite politique. Guillaume Soro à Ouattara: "Quand on est à bout de souffle, il faut arrêter la course"

 Le 8 février 2019, marquait la fin d'un joli compagnonnage, la séparation entre les deux hommes politiques, le député de Ferké a ôté ses habits de chef du Parlement en annonçant sa démission. 


Suite à de profonds désaccords avec le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP)Soro avait décidé de rendre le tablier. Les relations s'étant dégradées chacun des deux hommes avait décidé de suivre sa propre route.


Le natif de Kofiplé est actuellement traqué de toute part par Alassane Ouattara, Guillaume Soro, dont les alliés séjournent en prison, n'entend pas s'avouer vaincu. Bien au contraire, il a appelé ses partisans à la "résistance pacifique". 

Lundi 10 février 2020, le "leader générationnel" adresse un message à Alassane Ouattara via Twitter : "Ils font semblant d’être sourds. Le peuple ivoirien n’est pas aveugle ni sourd. Quand on est à bout de souffle, il faut arrêter la course."


Commentaires